Ergothérapie en pédiatrie

Références bibliographiques https://www.anfe.fr/images/stories/doc/Dossiers/Ergo_aupres_enfants/Ergotherapie_aupres_des_enfants.pdf

 

L’ergothérapie est une profession paramédicale, reconnue par un Diplôme d’État, et dotée d’une représentation internationale (W.F.O.T, ergothérapie=Occupational Therapy O.T). L’ergothérapie est « Évidence Based Practice» (EBP), c’est-à-dire que sa pratique est fondée sur les preuves scientifiques.

 

L’ergothérapeute accompagne les enfants de tout âge (dès la naissance) présentant des limitations dans les activités de vie quotidienne (repas, habillage, écriture, vélo, déplacement…) et/ou restriction dans leur participation à la vie en société (école, relation avec les autres…) quelle qu’en soit l’origine.

 

Elle vise à prévenir, réduire ou supprimer les situations de handicap et de permettre aux personnes de réaliser leurs occupations, c’est à dire les activités qu’elles veulent, doivent ou devraient réaliser, mais qu’elles n’arrivent pas à réaliser de façon satisfaisante (ANFE).

 

Les occupations de l’enfant sont liées à la culture familiale et aux valeurs éducatives, elles changent en fonction de l’ âge des enfants, leurs possibilités et leurs intérêts (Roger et Kennedy-Behr, 2017). Le répertoire évolue tout au long de sa vie en fonction de son histoire, son identité et son contexte de vie.

 

Le rôle de l’ergothérapeute est donc de diminuer ou éliminer les situations de handicap dans les occupations qui sont essentielles comme s’alimenter, importante comme faire des apprentissages ou signifiantes comme s’adonner à ses intérêts comme jouer.

 

L’ergothérapeute envisage la situation de handicap comme issue de l’interaction entre la personne, l’occupation/activité et son environnement. Cette vision est déterminée par la Classification Internationale du Fonctionnement (CIF) de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS, 2001).

 

  • L’ergothérapeute à une vision globale de l’enfant, il va évaluer et intervenir à trois niveaux :

 

  • La démarche d’intervention de l’ergothérapeute est composée de trois phases: